• Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Blogueurs
    Blogueurs Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

Retour sur mon portefeuille long terme.

Nouveau format cette fois-ci.

Je continue l'aventure au format vidéo sur la chaine de mon site dédié à la résilience financière, Grandir-avec-le-trading.com.

Je n'abandonne pas pour autant resilians.org mais j'envisage un gros remaniement car l'interface laisse à désirer pour retrouver des infos ...

 

 

Lectures : 22
0

Posté par le dans Indépendance financière

Retour sur mon portefeuille long terme. Les prix semblent en train de fini un pull-back après la chute liée au Coronavirus.
On est une fois de plus à la croisée des chemins.

Le RSI en Hebdo et Mensuel est au seuil de neutralité: s'il repart à la hausse, on continuera d'avoir les prix qui grimpent. dans le cas contraire, cela peut dégringoler brutalement.
La BCE est là en renfort pour éviter cela mais l'injection de monnaie ne pourra pas durer éternellement.
En 2001 puis en 2008, cela ralenti la chute mais cela ne l'a pas stoppé.
Prudence donc...

CAC20200701

Au niveau de la répartition au sein de mon portefeuille, elle est toujours la suivante:

  • Pour les actions: 30% de ma répartition sur l'ensemble de mon capital PEA/CTO

     Un ETF World compatible avec le PEA (Synthétique donc) pour diminuer les frais: le CW8. Même comportement et conclusions que pour le CAC 40: de toute façon tant que le prix cloture sous une Moyenne Mobile mensuelle 10 en rouge, on ne fait rien ...

CW820200701

  

  • Pour les obligations: 55% de ma répartition et uniquement sur le CTO car je n'ai rien de disponible pour le PEA.
  • MTH: Obligations long terme: 3/4 de ma position obligataire: Je reste en position: la MM10 est toujours haussière et la bougie mensuelle a clôturé dessus: je conserve donc pour le moment mais reste prudent et vais surveiller le prix en cours de mois ...
     MTH20200701
  • C73: Obligations à court moyen terme. 1/4 de ma position obligataire. Je ne suis toujours pas revenu en position: le prix a cloturé sous un eMM10 mensuelle baissière. On reste donc hors marché pour ce titre ... C7320200701 
  • Pour les matières premières: 15% de ma répartition.
  1. Pour l'OR (7.5% de ma répartition): le GBS (uniquement disponible sur le CTO) est toujours au-dessus de la MM10 en monthly avec une MM10 verte (haussière): ça pousse bien ! C'est même tellement dynamique que j'ai pris une position plus court terme en mode swing trading en plus dessus ...GBS20200701
  2. Pour les matières premières:

    J'ai jeté mon dévolu sur l'ETF LYXOR MSC WMAT .
    Même constat que pour le CAC 40 et le CW8: On a bien rattrapé la chute du mois de Mars ce qui laisse à penser que les besoins en matières premières sont repartis. 
    Maintenant, le prix est toujours sous la MM10 baissière, donc on n'entre pas même si cela donne l'impression d'être un bon prix: ça peut encore baisser !
    WMAT20200701

Pour résumer, nous sommes à nouveau à la croisée des chemin:
Soit la reprise est un rebond technique et il est en train de s'achever maintenant ... pour repartir à la baisse encore plus fort.
Soit la reprise est vraiment là, tout est vraiment rose et nous vivrons heureux pendant des centaines d'années ...
 
Mouais, vous avez compris mon biais: il est plutôt à la baisse: les fondamentaux ne sont pas là et le déconfinement donne l'impression que la marée s'est retirée et que maintenant on voit ceux qui se baignaient à poil !!! (Traduction: Même les grosses boîtes comme Air France, Peugeot, Airbus, ... sont en très grosse difficulté).

Ca craint et il convient de rester prudent ...
Lectures : 69
0

Retour sur mon portefeuille long terme. Après la chute et une latéralisation du prix ces quelques dernières semaines, le prix semble repartir à la hausse sans doute pour un rebond technique. Sur le CAC40, on est toutefois loin d'avoir récupéré le niveau d'avant la crise.

Il y a néanmoins quelques opportunités sympathiques en Swing Trading mais il faut garder en tête que cette hausse est sans doute provisoire avant une belle chute: le RSI a en effet validé une divergence baissière en Hebdo et nous sommes en train de faire un pull-back sur le niveau de la Zone de neutralité (Pour plus d'informations sur le trading, visiter mon autre site: grandir-avec-le-trading.com).

Il faudra donc surveiller le comportement du RSI sur les semaines à venir: à la hausse et le rebond technique sera sans doute plus un retour aux niveaux avant la crise; à la baisse et on sombre avec le lapin blanc au fond du gouffre ...

CAC20200531

Au niveau de la répartition au sein de mon portefeuille, elle est toujours la suivante:

  • Pour les actions: 30% de ma répartition sur l'ensemble de mon capital PEA/CTO

     Un ETF World compatible avec le PEA (Synthétique donc) pour diminuer les frais: le CW8. Même comportement et conclusions que pour le CAC 40: le rebond en cours est intéressant en swing trading mais pas forcément en investissement long terme: je préfère donc rester liquide côté actions ...

CW820200531

  

  • Pour les obligations: 55% de ma répartition et uniquement sur le CTO car je n'ai rien de disponible pour le PEA.
  • MTH: Obligations long terme: 3/4 de ma position obligataire: Je reste en position: la MM10 est toujours haussière et à ce jour (31 Mai 2020), la bougie mensuelle a clôturé dessous mais la tendance reste haussière: je conserve donc pour le moment mais reste prudent et vais surveiller le prix en cours de mois ...
     MTH20200531
  • C73: Obligations à court moyen terme. 1/4 de ma position obligataire. Je suis sorti de position en début de mois comme indiqué dans mon précédent article. Il n'y a pas de raison à retourner en position pour l'instant ...
    C7320200531 
  • Pour les matières premières: 15% de ma répartition.
  1. Pour l'OR (7.5% de ma répartition): le GBS (uniquement disponible sur le CTO) est toujours au-dessus de la MM10 en monthly avec une MM10 verte (haussière): ça pousse bien et ça compense la chute du CAC ! On reste positionné dessus ... 
    GBS20200531
  2. Pour les matières premières:

    J'ai jeté mon dévolu sur l'ETF LYXOR MSC WMAT .
    Même constat que pour le CAC 40 et le CW8: On a bien rattrapé la chute du mois de Mars ce qui laisse à penser que les besoins en matières premières sont repartis.
    En attendant, le prix est sous la MM10 baissière, donc on n'entre pas même si cela donne l'impression d'être un bon prix: ça peut encore baisser !
    MATW20200531

Pour résumer, nous sommes à nouveau à la croisée des chemin: soit la reprise qui semble s'amorcer n'est qu'un rebond technique avant un gros krach (c'est malheureusement ce que je pense qu'il va se produire). Soit on a une vraie reprise ...
Pour l'instant je reste essentiellement liquide en attendant que la situation se précise ...
Lectures : 158
0

Retour sur mon portefeuille long terme. Après la chute, un rebond technique. Mais on est loin d'avoir récupérer nos billes. 

Pour l'instant, je vais bouder le marché action sur le long terme (on peut éventuellement faire du trading mais à condition de savoir ce que l'on fait). Ce rebond parait bien faiblard en effet ...


CAC20200502

Au niveau de la répartition au sein de mon portefeuille, elle est toujours la suivante:

  • Pour les actions: 30% de ma répartition sur l'ensemble de mon capital PEA/CTO

     Un ETF World compatible avec le PEA (Synthétique donc) pour diminuer les frais: le CW8. Même comportement et conclusions que pour le CAC 40: je reste en dehors du marché.
Prendre du BX4 (un ETF qui réplique l'inverse du CAC 40 avec un levier de 2) est toujours pertinent mais l'AMF a reconduit la suspension d'autorisation d'achat jusqu'au 18 Mai ...

A ce jour je suis donc redevenu totalement liquide sur les actions ...

CW820200502

  

  • Pour les obligations: 55% de ma répartition et uniquement sur le CTO car je n'ai rien de disponible pour le PEA.
  • MTH: Obligations long terme: 3/4 de ma position obligataire: Je reste en position: la MM10 est toujours haussière et à ce jour (02 Mai 2020), la bougie mensuelle n'a pas clôturé dessous. Donc je garde ...
     MTH20200502
  • C73: Obligations à court moyen terme. 1/4 de ma position obligataire. Là on a un signal de revente: clôture sous la MM10 qui s'est aplati et va certainement être baissière Lundi: je place mon ordre de vente dès aujourd'hui pour solder la position. Je ressors en gain pour mes deux premières positions et à zéro pour la dernière prise en Juillet 2019.
    C7320200502 
  • Pour les matières premières: 15% de ma répartition.
  1. Pour l'OR (7.5% de ma répartition): le GBS (uniquement disponible sur le CTO) est toujours au-dessus de la MM10 en monthly avec une MM10 verte (haussière): ça pousse bien et ça compense la chute du CAC ! On reste positionné dessus ... 
    GBS20200502
  2. Pour les matières premières:

    J'ai jeté mon dévolu sur l'ETF LYXOR MSC WMAT .
    Même constat que pour le CAC 40 et le CW8: c'est la cata ! Une note positive toutefois, on a rattrapé la chute du mois de Mars ce qui laisse à penser que les besoins en matières premières sont repartis. Il y a donc de l'espoir à ce qu'on finisse par s'en sortir.
    En attendant, le prix est sous la MM10 baissière, donc on n'entre pas même si cela donne l'impression d'être un bon prix: ça peut encore baisser !
    WMAT20200502

Pour résumer, seuls l'Or et les obligations d'état long terme semblent encore tenir le coup face à cette crise inédite qui, à mon humble avis, ne fait que commencer.

Plus que jamais, les risques sont importants et je vous recommande d'être prudent (regardez mon analyse sur ce point dans un de mes précédents articles).
Lectures : 143
0

Posté par le dans Indépendance financière

Je n'ai pas à donner des conseils d'investissements en Bourse mais vu les questions qu'on m'a posées ainsi que ce qu'il se passe sur les marchés,  il me parait important de faire un point financier rapide sans attendre la fin du mois comme je le fais d'habitude.
Je vais prendre le CAC 40 pour illustrer mon propos.

 

Drawdown des derniers Krachs

Voici la valeur des DrawDown (Pourcentage maxi de perte de valeur entre le plus haut et le plus bas) des Krachs de 2001, 2008 et celui que nous vivons.

KrakCAC20XX


En 2001, nous avions perdu 85% de la valeur ! En 2008, nous avions perdu 60% et actuellement (21/04/2020) nous en sommes à près de 40%.

On pourrait se dire, c'est juste une correction et cela va repartir mais franchement: qu'est ce qui laisse à penser que c'est fini ? vous trouvez que les fondamentaux sont bons (on n'a pas encore de vaccin ni de médicament pour soigner cette saloperie).

 

Ordre de grandeurs des corrections

Regardons à présent le même graphique mais en calculant les variations de retracement, c'est-à-dire ce que le marché a rendu à sa progression à chaque gamelle:

KrakCAC20XXCorr

En 2001, nous avions redonné 87% de la dernière hausse au marché. En 2008, 100% !
Aujourd'hui, nous n'en sommes "qu'à" 69%.
Franchement, il n'y a pas de quoi redevenir "acheteur" pour l'instant: c'est certes bas, mais pas sûr que ce soit "au plus bas".
Comme on dit, on n'attrape pas un couteau qui tombe.

 

Bis repetita

Toujours pas convaincu ? OK.

Regardons les courbes en détails des 3 événements:

BoursePoissonRouge

 

Le même scénario se répète à chaque fois.
Que croyez-vous qu'il va se passer ?

 

Une brève histoire des volumes

Comment ça, ce coup-ci, c'est différent ?

Ok, regardons un dernier graphique:

Moutons

 

Voici le cours journalier du CAC 40 associé aux volumes d'échanges sur la période du Krach qui nous intéresse.


La chute

Que constate-t-on ? Les volumes ont augmenté pendant la chute: beaucoup d'intervenants on en effet vendu en panique leurs titres. Il y a eu des particuliers bien sûr mais vu le nombre de titres échangés, ce sont surtout de gros investisseurs (banques, institutionnels, ...) qui ont tout largué.
A un moment donné le prix se stabilise et amorce un rebond: ce sont les gens qui pensent qu'il s'agit que d'une correction et qu'il est intéressant de saisir le rebond.

 

Le rebond

Le prix fait alors un rebond de près de 25% ce qui est énorme. Seulement il n'y a moins d'échange de titre au regard des échanges lors de la baisse.

Que cela signifie-t-il ? Eh bien que le titre a été monté par moins d'intervenants qu'à la baisse.
Les institutionnels long terme ont préféré arrêter l'hémorragie en pensant qu'elle risquait de se poursuivre.
Les autres, les traders, ont voulu saisir le rebond technique: ils ont acheté à ceux qui paniquait.
Cela explique que les volumes restent encore assez important sur la phase de rebond.
Seulement maintenant ces volumes baissent.
Les traders ont revendu leur titres car ils estiment que le rebond est terminé. 

Sur le graphique, cela se voit par la baisse des volumes.
A qui vendent-ils ? Aux particuliers et nouveaux intervenants en Bourse qui en ouvert récemment un compte.
Et il y en a eu pléthore. voyez plutôt.

Ouverture compte PEA chez les brokers insitu en France

 

Pensez bien à une chose: les actions vendues ... sont rachetées par quelqu'un: il faut trouver une contrepartie pour se débarraser d'un titre. Si on ne trouve personne, le prix ne bouge plus !

Divergences

DivergenceVol

Exemple de ce qu'il s'est passé lors du Krach de 2008

Le prix et les volumes sont en divergences: quand l'un monte, l'autre descend.
Pour bien comprendre le concept, vous pouvez aller voir cette vidéo explicative qui fait le parallèle avec un avion avec l'indicateur RSI: on veut le remplacer par les volumes, l'idée est la même ...

YTDiverg

La suite

Qu'est ce qu'il risque de se passer ensuite: on va sans doute passer en mode zombie: ceux qui auront acheté parce qu'ils pensent que ça va monter ne vont plus le faire. Ceux qui ont vendu parce qu'ils pensent que ça va baisser non plus. Les volumes vont donc sans doute baisser encore pendant que le prix remonte peut-être encore un peu ou alors stagne.


Quand il n'y aura plus personne pour acheter au prix stabilisé, il n'y aura que des vendeurs et là, le prix va chuter très rapidement.

Que peut-il se passer ?

  • Soit mon analyse est fausse et les acteurs économiques se mettent à racheter progressivement parce qu'ils pensent que tout va bien, il n'y a aucun soucis de production, le virus est un faux problème et l'horizon est dégagé pour repartir.
  • Soit ça continue à se casser la figure: après tout, tant qu'on n'a pas de vaccin, difficile d'avoir un horizon clair.

 

Dans les deux cas surveiller les volumes d'échanges journaliers.
Une hausse raisonnable va sûrement indiquer une reprise potentielle.
Si les volumes explosent à la hausse, c'est que les institutionnels se mettent à vendre massivement à découvert à tous les moutons qui veulent bien en acheter.

 

 

De l'inédit

Les investisseurs n'aiment pas être dans le brouillard et quand on voit que le pétrole a chuté en territoire négatif hier, on peut se dire qu'on est dans le domaine de l'inédit complet.
Un titre qui cote zéro ne vaut plus rien (investissement perdu). Un titre négatif ?  La vache, c'est de la science fiction, je ne sais même pas ce que cela veut dire !


Prudence

Bref le message est "soyez prudent", n'achetez pas parce que ça a bien baissé. Ca peut encore baisser !

Acheter parce que le prix est intéressant par rapport à votre perspective dans votre horizon de temps de placement.
En ce qui me concerne, je reste en dehors des marchés actions pour l'instant jusqu'à nouvel ordre.

 

Lectures : 140
0
Powered by EasyBlog for Joomla!