• Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Blogueurs
    Blogueurs Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification
Derniers articles

La démarche dont je vous ai parlé il y a quelques jours, et qui concerne essentiellement la reprise de mes anciens trades pour déterminer ce qui a marché ou pas, m'a fait prendre conscience qu'il y avait une façon de trader plus active que la stratégie du Koala: c'est que cette méthode, comme je l'ai déjà indiqué, est surtout utile pour les personnes qui n'ont pas le temps de trader la journée et qui ne peuvent regarder les graphiques que le soir après la journée de travail ou bien en fin de mois.

Je vous rassure tout de suite, cette démarche ne date pas de la semaine dernière ! Cela fait un moment que j'essaie d'assembler les pièces du puzzle en bouffant littéralement du graphe. Et là, après quelques mois de pratique, je pense avoir quelque chose qui tient la route ...

La méthode en question est essentiellement une méthode de Swing Trading qui sera exécutée en horaire pour les actions et en 15 minutes pour le Forex.

Elle n'intéressera pas a priori les gens qui n'ont pas le temps de trader sauf que j'ai peut-être un moyen de faire en sorte de ne pas passer son temps de travail devant les écrans ! Comment ? En utilisant des algorithmes de trading (Uniquement sur le Forex). Non, je ne me renie pas et reste fidèle à ce que je pense des robots de trading ! Comme je l'ai déjà dit, il ne s'agit pas de confier les décisions à des algorithmes mais plutôt de faire en sorte que ces derniers détectent des occasions potentielles et fassent le suivi des trades que nous aurons initiés. Je ne parle pas plus de ces robots pour l'instant, nous aurons l'occasion d'y revenir plus tard...

Je compte avant tout partager avec vous ce que j'ai pu déduire de l'analyse de mes graphiques. Je vais réaliser cela sur plusieurs posts tant le sujet est touffu.

Parlons d'abord philosophie: que ce soit dans la stratégie du Koala ou n'importe quelle autre stratégie de Day/Swing Trading, la base est toujours la même: il s'agit de détecter une tendance dans une unité de temps, de regarder si l'unité de temps supérieure présente la même tendance puis de chercher un point d'entrée sur une unité de temps inférieure: non pas sous la forme d'une cassure de résistance (Relisez mon post sur le danger de trader des cassures) comme certains le proposent mais plutôt sous la forme d'un rebond sur un support: en gros on cherche une inflexion de la tendance dominante pour se positionner au meilleur prix et ainsi profiter du mouvement.

Comment détecter une tendance ? je vous propose de relire mon post "Screener et programmation". Le truc est de trouver une tendance avec un momentum. Pour ce faire, les relations entre MM3 et MM10 sont particulièrement intéressantes. Ainsi un momentum haussier sera validé quand la MM3 haussière sera au-dessus de la MM10 haussière et que le plus bas du prix sera au-dessus de la MM10.

Dans ProRealtime, avec mon indicateur MMT je vois d'un coup d'oeil une zone rouge ou une zone verte qui indique si j'ai un momentum baissier ou haussier.

Voici le code source de cet indicateur (Cliquer sur l'image pour récupérer le code source).

MMT3 10

Et voilà comment l'installer (Il s'agit essentiellement d'un remplissage entre la MM3 et la MM10 quand les conditions sont réunies):

MMT3 10 Settings

Le résultat est très visuel et va nous permettre de détecter un momentum sur deux unités de temps différentes: en l'occurence la journalière et l'hebdomadaire. Regardez plutôt sur Abivax (Trade pris il y a deux semaines et qui aurait pu figurer dans l'un de mes fameux posts "Le trade de la semaine").

ABIVAX SMPLE D1 W1

On a de toute évidence un momentum haussier en hebdo (écran de droite) et vous avez pu voir que je me suis positionné (Flèche verte de l'écran de gauche) une fois que le momentum haussier en Journalier s'est affaibli. la suite parle d'elle-même ...

On pourrait aussi chercher un momentum en Mensuel: c'est l'idéal mais cela fait râter beaucoup d'oportunités (rappelons-nous que nous sommes dans une optique day trading et non mensuelle): pour moi il suffit d'avoir une tendance haussière avec ou sans momentum et surtout regarder qu'il n'y ait pas de résistance trop proches qui pourrait couper l'élan de notre trade. D'ailleurs cette analyse des supports/résistances est à faire sur chaque unité de temps. On voit donc bien qu'un robot de trading aurait du mal à faire une analyse que seul un oeil aguerri pourra valider.

ABIVAX SMPLE MN1

On notera que tout ce qui a été dit ici pour les actions sera décalé d'une unité de temps pour le Forex: Ainsi si on travaille en H1/D1/W1/MN1 pour les actions (Prise de position en H1), on utilisera plutôt l'horizon de temps M15/H1/D1/W1 (Prise de position en M15) pour le Forex.

Nous verrons lors d'un prochain post comment détecter une pause dans le momentum horaire.

Lectures : 547
0

La pensée de la semaine

Tu as deux façons de voir la vie, la première comme quelque chose qui se déroule sous ton nez et où tu n'as aucun contrôle, la deuxième comme un personnage de jeux vidéo que tu peux faire évoluer au fur et à mesure et où tu deviens conscient que tout ce qui se produit dans ta vie découle directement de ce que tu fais et de ce que tu penses.

 

Anthony Nevo.

Citation partagée par le dans Philosophie
Lectures : 201
0

Un nouveau livre sympathique: "Secrets de trading d'un moine bouddhiste" de Daniel Allemann (ISBN: 9782212552225).

Bon, il faut avouer que j'ai cédé à la curiosité de le lire surtout en raison du titre: Je vois mal un moine bouddhiste trader ! En fait je me doutais que le moine serait un prétexte pour un enseignement de techniques toujours intéressantes à connaître. Et effectivement le livre parle du mindset approprié pour gagner en bourse: on y retrouve tous les défauts qui nous font perdre et qui découlent de deux principales biais liés à la peur: la peur de perdre et la peur de râter une opportunité (cupidité).

En fait, on retrouve dans ce livre toutes les erreurs possibles à éviter avec un petit contexte pompeux qui explique à la façon Yoda (le verlan en moins !) ce qu'il convient de faire dans telle ou telle situation.

Il y est également question de l'importance de choisir une méthode efficace et d'être disicpliné pour la suivre.

En somme un livre qui ne peut pas nous faire de mal de relire de temps à autre ...

SecretTradingMB

Lectures : 249
0

Posté par le dans Projet Ahora

Pour donner suite à l'article du 26 novembre dernier où j'indiquais qu'on était à la croisée des chemins sur l'indice français, refaisons un petit point.

2018 DEC 14 CAC40

Le moins que l'on puisse dire est que ça sent le pâté !En hebdomadaire, le RSI a cassé sa zone de neutralité et ainsi validé une divergence baissière de long terme => On est clairement en tendance baissière. Et cela s'est fait assez brutalement: -15% depuis septembre. On est revenu au niveau de Février 2017 !

En ce qui me concerne, je n'ai plus de positions action longues.

Est-ce à dire que c'est la fin des haricots et qu'on arrive au grand krach final ? J'ai bien peur de décevoir les adeptes de la fin du monde mais on n'y est pas encore. Regardons à nouveau le graphe mensuel en dézoomant.

2018 DEC CAC40

Pour moi, on est  toujours en phase de pull-back sur la résistance oblique qui a été cassée en début d’année après 3 tentatives de breakout avortées correspondant aux 2 dernières crises: 2001, 2008 ainsi qu'au ralentissement de 2015, et que le prix va vraiment partir à la hausse.

Si on regarde le RSI: on voit qu'on franchit tout juste la zone de neutralité mais on l'a déjà fait par le passé (cf première flèche noire sur le RSI) avant de rebondir. Peut-être en fera-t-on de même.

Pour conclure: nous sommes toujours à la croisée des chemins: rien n'est encore fait et je preféfère attendre de voir ce qui va se passer avant de me repositionner ...

Lectures : 261
0

Posté par le dans Projet Ahora
  • Comme promis dans mon article sur l'art de rapprocher un stop loss, je vous fournis les indicateurs pour visualiser la "respiration" des Bandes de Bollinger: "BB Lisse" (aucun rapport avec les sèche cheveux !) qui affiche sur la courbe des prix les bandes de Bollinger lissées sur 3 périodes.
  • "BB Phases" qui est un oscillateur affichant l'état d'expansion/contraction de ces mêmes bandes) : En Vert: expansion des BB, en jaune Continuation de l'expansion avec stabilisation de l'écartement (les BB vont dans le même sens) et en rouge, contraction des BB.

Voilà ce que cela donne sous MT4 (Cliquer sur la photo pour télécharger l'indicateur correspondant puis copier le dans votre dossier d'indicateur C:\Users\<username>\AppData\Roaming\MetaQuotes\Terminal\<Iden_Installation>\MQL4\Indicators) ...

 

BBLisseMT4

            BB Lisse pour MT4

BBPhasesMT4

         BB Phases pour MT4

 

   ... et sous ProRealTime (Faites un clique droit sur l'image pour enregistrer le fichier itf correspondant puis importez-le dans ProRealTime).

BBLissePRT

  BB Lisse pour ProRealTime

BBPhasesPRT
 BB Phases pour ProRealTime

Remontez-moi toute difficulté d'installation pour que je puisse vous aider (Utilisez le formulaire de contact).

 

Lectures : 234
0

Posté par le dans Non catégorisé

Je reviens sur ce post "Sauvegarder efficacement ses données ..." qui a maintenant presque quatre ans (comme le temps passe !) et qui n'a jamais été autant d'actualité.

J'ai eu l'occasion avant-hier de faire l'expérience de l'importance d'avoir des sauvegardes puisqu'il m'a fallu restaurer des données (le fameux journal de trading avec les screenshots de mes positions dont je parlais ici mardi) que je pensais intègre depuis longtemps mais que je sauvegardais dans un état corrompu depuis près d'un an.

Pour rappel, il y a selon moi trois points importants pour établir une bonne stratégie de sauvegarde:

  • Relire ses sauvegardes pour valider qu'on a bien sauvegardé ses données.
  • Ne pas garder ses sauvegardes au même endroit que ses données de production.
  • Faire tourner ses sauvegardes de manière à garder un peu d'historique (ne pas écraser son ancienne sauvegarde quitte à multiplier les supports).

C'est la troisième règle qui m'a sauvé cette fois-ci, le fait que je n'écrase pas mes dernières sauvegardes avec les nouvelles m'a permis d'avoir un tampon suffisant pour restaurer mes données.

Quand on voit le prix des disques durs aujourd'hui, on aurait tort de ne pas sacrifier un petit billet tous les ans pour copier ses précieuses données.

Je vous invite à nouveau à lire mon précedent post sur le sujet: tout y est ...

Lectures : 284
0

Posté par le dans Particuliers

Je vous recommande un livre que je viens de finir: "Père riche, père pauvre" de Robert Kiyosaki (ISBN: 9782892259551).

Un livre fantastique pour changer de Mindset par rapport à l'argent et à l'enrichissement: l'approche des "deux papas" dont les visions s'opposent permet, au travers d'une histoire inspirante, de prendre conscience que c'est l'état d'esprit de la personne qui va déterminer son avenir financier: riche ou pauvre.

Le genre de choses qu'on n'apprend pas à l'école et qui pourtant permettrait de faire la différence...

PRPP

 

Lectures : 287
0

On a vu en ce moment que la bourse était plutôt fébrile et s'orientait à la baisse. On peut bien sûr commencer à étudier la vente à découvert mais la tendance de fond en mensuel est encore haussière: à moins de faire du trading court terme, c'est donc un peu trop tôt.

Est-ce-à-dire qu'il faille se tourner les pouces ? Que nenni! C'est le moment idéal de revoir son journal de trading depuis le début et d'analyser de nouveau les trades pris par le passé.

Comme je vous l'avais dit dans un précédent article, j'ai intégré à mon journal des copies d'écran à multiples horizons de temps des graphiques à l'ouverture, à la clôture mais également quelques temps après. Cela permet de vraiment se remettre dans les conditions du trade et de voir si j'ai clôturé trop tôt par peur de perdre ou trop tard par cupidité.

Voici la méthode que j'utilise pour analyser un ancien trade:

  • Je regarde le graphique d'entrée et me pose la question: prendrais-je de nouveau ce trade et pourquoi ?
  • Ensuite je regarde le graphique de fermeture: aurais-je clôturé à ce moment là ou bien avant ou bien plus tard et pourquoi ?
  • Ensuite je regarde la confirmation avec le dernier graphique.
  • Je relis l'analyse à froid que j'avais renseigné et regarde si je suis toujours d'accord.

Cette démarche en quatre étapes permet également de voir si j'ai modifié mon mindset et ma perception entre le moment où j'ai pris un trade et aujourd'hui: c'est qu'imperceptiblement, trade après trade, j'ai forgé mon analyse et ma façon de faire et qu'il est donc normal d'avoir un écart entre ce que j'ai fait et ce je ferais maintenant dans les mêmes conditions. C'est ce dernier élément qui est à mon sens le plus formateur car il nous permet d'apprendre plus sur soi-même en prenant conscience de notre évolution.

Autant d'information utiles pour les prochains trades que nous prendrons quand la bourse repartira ...

Lectures : 209
0

La pensée de la semaine

Mettez une pierre devant une locomotive à l'arrêt et elle aura beaucoup de mal à s'élancer sur les rails. Mais cette pierre volera en éclat si vous la placez devant une locomotive qui roule à pleine vitesse.

Thami Kabbaj

Citation partagée par le dans Philosophie
Lectures : 212
0

Posté par le dans Indépendance financière

Comme nous l'avons vu dans l'article sur le money management, le risque ne se gère pas avec le Stop Loss mais avec la taille de position qui lui est associée.

Maintenant, imaginons que nous avons pris un trade et que tout se passe dans notre sens, comment allons-nous gérer le rapprochement éventuel du Stop Loss ?

De toute évidence nos émotions entrent en jeu: si on a peur de reperdre l'argent virtuellement gagné, on va avoir tendance à trop serrer son stop et ainsi à être sorti alors qu'il y a encore du potentiel sur la suite du trade. Si on est trop avide de gain, on va laisser un stop trop large et ainsi reperdre l'argent gagné de façon latente. Comme d'habitude, la solution se trouve entre les deux: on peut revendre la moitié de sa position et rapprocher son stop de manière large sur la deuxième moitié.

On peut aussi utiliser des techniques simples à programmer pour qu'un robot le fasse à notre place.

J'utilise deux principales techniques suivant le type d'objectif que j'envisage:

De manière générale, on va utiliser la technique de Dwo qui consiste à rapprocher son SL sous le dernier creux  à chaque fois qu'un nouveau pic est validé.

SLS Dow

Cette technique est simple d'un point de vue théorique mais en pratique les bougies ne forment pas toujours de manière identifiable par programmation informatique ce type de configuration. Je préfère donc utiliser les techniques suivantes pour mes robots:

  • Pour le Forex, j'ai tendance à prendre mes gains assez rapidement une fois l'objectif initial atteint. Pour ne pas casser la possibilité d'une éventuelle continuation de la tendance, je rapproche mon Stop Loss à chaque fois que les Bandes de Bollinger se contractent. Cette technique est relativement efficace et permet de profiter au maximum d'un momentum. Il faut juste prendre le soin de ne pas utiliser les bandes de bollinger de manière brutes mais d'en extraire une moyenne sur 3 périodes pour lisser et les courbes et éliminer les faux signaux liés à des mouvements ératiques (courbes en dent de scie plutôt que courbes bien ronde).
    BB Contraction SL
  • Pour les actions à horizon moyen et long terme (en swing trading donc): je rapproche mon Stop loss à chaque fois que le stochastique recroise sa ZN vers le haut. SL STO

Prochainement je vous fournirai mes indicateurs Proraltime et MT4 pour les bandes de bollinger (Bandes de bollinger lissées et indicateur de contraction/expansion des BB).

Je travaille également sur un Stop Loss suiveur (uniquement sous MT4) qui fera le travail à votre place pour suivre un trade initié sur le Forex...

Lectures : 309
0

La première fois qu'on lit un livre de développement personnel, on est très vite enthousiaste et on se promet de mettre en pratique le contenu. Puis très vite, on découvre un autre livre qui a l'air tout autant génial et dont toute le monde parle: alors on l'achète, et puis un autre et encore un autre: on se retrouve avec un tas de livres à lire et on se promet de les finir avant d'en racheter un.

Le problème est que ce genre de livre ne se lit pas comme un roman. On a besoin de laisser décanter ce qu'on y a appris, d'essayer ce qu'il y a dedans et de voir ce que l'on va garder ou non pour son usage personnel. Cela implique de relire le livre plusieurs fois car il est bien rare que l'on se souvienne de tout au bout de quelques jours. J'avoue avoir moi-même acheté plusieurs fois le même livre en le redécouvrant en librairie !

Plus que tout autre, un livre de développement personnel doit être parcouru avec de quoi noter à côté: j'ai ainsi pris l'habitude de faire une carte mentale de chacun des livres de ce type (en fait je le fais pour tout livre pratique y compris ceux qui parlent de la bourse :-) ).

Mais pourquoi passe-t-on d'un livre de développement personnel à l'autre sans l'appliquer ?

Il y a tout d'abord  l'inertie: lire un livre demande du temps. Mettre en oeuvre son contenu encore plus et notre époque du tout, tout de suite, n'est pas propice à ce genre de travail sur soi très chronophage.

Ensuite il y a le doute sur la technique: tant qu'on n'a pas essayé, est-on sûr qu'il ne s'agit pas de charlatanisme. C'est la première réaction que j'ai eue la première fois que j'ai lu "Miracle Morning" de Hal Elrod. Et puis, après avoir appliqué son contenu, j'ai changé d'avis: oui, cela fonctionne.

Un autre point est le multi-tâches: on survole tout sans rien approfondir en conservant une vague notion globale de connaître un sujet sans le maîtriser réellement. Or ce type de livre nécessite un investissement considérable sur soi pour être profitable.

Le dernier point est celui de l'égo: notre mental nous pousse à paraître savant en connaissant un maximum de sujets de développement personnel pour briller en société. Or en fait on n'en maîtrise aucun: c'est de l'arrogance intellectuelle et c'est particulièrement dommageable car on risque un épuisement et un dégoût pour le sujet alors qu'en fait on a rien mis en oeuvre.

Pour résumer: choisissez un livre et n'en achetez pas plusieurs à l'avance. Lisez le livre en prenant des notes. Appliquez les exercices (ne lisez pas tout d'un coup comme un roman). Laissez décanter et faite un point quelques temps après pour voir si vous en avez retenu quelque chose. Au besoin Relisez le livre.
C'est seulement après que vous pourrez en chercher un autre ...

Lectures : 218
0

Posté par le dans Philosophie

Un excellent livre de James Clear: Atomic Habits (ISBN: 9780735211292)

On y redécouvre le concept présent dans l'Effet Cumulé de Darren Hardy à savoir qu'un tout petit changement dans nos habitudes peut avoir un impact considérable au bout de quelques temps, ... en bon ou en mauvais !

Le point essentiel à retenir du livre est de ne pas se focaliser uniquement sur l'objectif à atteindre mais plutôt de réflechir à la mise en place d'un système qui changera nos habitudes au quotidien et qui fera qu'on atteindra ainsi notre objectif par la répétition: c'est dans le processus que se trouve la réussite et non dans l'unique focalisation sur la destination.

Le petit plus est qu'il y a aussi pas mal de techniques afin d'acquérir/modifier/supprimer ces micro habitudes. L'approche de ces techniques est scientifique ce qui nous permet de comprendre comment cela fonctionne et pourquoi les techniques classiques (notamment mises en avant pour les régimes dit "miracles") ne donnent pas de résultats durables.

A ce jour, le livre est uniquement disponible en anglais mais sa lecture ne présente pas de difficulté particulière pour les francophones qui pratiquent un peu l'anglais.

AtomicHabits

 

Lectures : 673
0

La pensée de la semaine

Être passionné ne suffit pas pour réussir, il faut être obsédé.

Scott Scotland Marshall

Citation partagée par le dans Philosophie
Lectures : 206
0

Posté par le dans Projet Ahora

Une nouvelle actualisation de mon portefeuille long terme en cette fin de mois.

Pas mal de statu quo sur ce mois: la volatilité est là et on est à la croisée des chemins ...

Au niveau de la répartition au sein de mon portefeuille, elle est toujours la suivante:

  • Pour les actions: 30% de ma répartition sur l'ensemble de mon capital PEA/CTO

     Un ETF World compatible avec le PEA (Synthétique donc) pour diminuer les frais: le CW8. La tendance reste haussière et malgré les consolidations à la hauteur de la hausse long terme qui a précéde, je reste confiant sur ce titre mais guette la moindre faiblesse en hebdo (cassure des 250 €) qui pourrait déclencher un mouvement de panique.

201811cw8

 

  • Pour les obligations: 55% de ma répartition et uniquement sur le CTO car je n'ai rien de disponible pour le PEA.
  1. MTH: Obligations long terme: 3/4 de ma position obligataire: je reste toujours en retrait sur ce marché même si les mèches basses laissent présager une reprise possible bientôt.

    201811mth
  2. C73: Obligations à court moyen terme. 1/4 de ma position obligataire. La tendance est toujours en range mais les mèches bassent laissent à penser que cela pourrait changer...

    201811c73
  • Pour les matières premières: 15% de ma répartition.
  1. Pour l'OR (7.5% de ma répartition): le GBS (uniquement disponible sur le CTO) est repassé au-dessus de la MM10 en monthly mais cette dernière est toujours rouge. La tendance reste incertaine en MN1: j'attends un signal plus propre d'autant que la hausse s'est faite sur un rebond technique qui semble s'épuiser en Hebdo ...

    201811gbs
  2. Pour le pétrole:

    Dans un biais de reprise, j'avais surpondéré le pétrole sur une base mensuelle: en journalier, cela aurait été plus sport car il a pas mal baissé avant de marquer un point d'arrêt lors de la dernière semaine de novembre: je continue de le surveiller en weekly pour alléger ma position si on casse la barre des 41.50 €.

    201811cw8

Lectures : 273
0

Bon je crois que vous avez compris que notre pays est pas loin de la faillite avec ces presque 100% de PIB de dette et qu’il ne faudra pas trop compter dessus pour nos retraites qui diminuent de plus en plus.

D’ailleurs le mouvement des gilets jaunes est parti de ce constat qu’il y avait de plus en plus de taxes et que cela en devenait insoutenable pour vivre. 

Nous assistons en fait à un combat à mort entre l’état qui n’a plus d’argent et le citoyen qui essaie de conserver le sien. Autant dire que plus que jamais, il faut prendre en main ses finances. Formons-nous à l’investissement (bourse, trading, immobilier), étudions comment créer une entreprise (il semble qu’il n’ait jamais été plus facile que maintenant d’être auto-entrepreneur en France), et par-dessus tout, apprenons à économiser et à ne pas tout dépenser afin de se créer un petit pécule qu’on pourra investir par la suite.

C’est tout le sens de mon projet Ahora. Je vous encourage à définir un plan d’action et ne saurait trop vous recommander celui de la TKL (Non, je n'ai aucune affiliation avec eux: je trouve juste que ce qu'ils proposent est d'intérêt public).

Lectures : 242
0

Posté par le dans Indépendance financière

Pour avoir suivi plusieurs formations de trading, je me suis rendu compte qu’une formation gratuite, même de qualité, ne sera pas suivie de la même manière qu’une formation payante : c’est qu’on ne lui attribuera pas la même valeur et qu’on aura plus  de motivation à suivre une formation qui nous a coûté … C’est d’autant plus gênant qu’avec l’essor d’Internet, il y a de plus en plus de contenu de qualité gratuit sur internet. L’absence de limite nous rend difficile le fait de choisir …

Autre point, j’ai eu l’occasion de travailler, à la belle époque, avec un budget informatique quasiment sans limite. Quand la crise est venue et que le budget a rejoint les pâquerettes, on s’est retrouvé avec un matériel de pointe qu’on ne pouvait plus maintenir et on a frisé la catastrophe à la première panne hors maintenance: il aurait mieux valu prendre une solution moins couteuse et plus résiliente quitte à prendre quelques pièces de rechange plutôt que d’acheter une Ferrari sans roue de secours.

Dans un monde de plus en plus limité, il est important de s’imposer des limites et ainsi de chercher à faire autant voire plus avec moins.

Lectures : 272
0

Posté par le dans Philosophie

En trading comme en toute chose, il est important de distinguer la mise au point d’un plan de son application : il n’y a en effet rien de pire que de changer son plan en cours d’opération. C’est que les émotions vont intervenir et essayer de nous en faire dévier. Si notre plan n’est pas assez ficelé, c’est-à-dire, s’il ne prévoit pas tous les cas de figure, alors on est sûr que l’on va à l’échec.

Il est donc primordial de prendre du temps pour la planification et de ne se concentrer qu’à cela : 1 minute de planification fait économiser 10 minutes de temps à l’exécution.

Et quand il sera temps d’appliquer le plan, il ne faudra que faire cela, le suivre scrupuleusement. Une autre technique consiste à utiliser un robot de trading pour appliquer le plan à votre place : le robot est un ordinateur : il fait ce qu’on lui dit sans état d’âme !
J’ai pris l’habitude d’utilser cette technique sur le Forex car je n’avais pas forcément le temps de suivre des trades en journée vu que je travaille encore : c’était au début un simple Stop Loss suiveur. Or au fil du temps, il s’est avéré que le robot appliquait le plan à la lettre bien mieux que moi si bien que j’ai fini par l’utiliser de plus en plus souvent sans forcément suivre manuellement mon trade. Bien sûr il a fallu améliorer le robot afin qu’il prévoie tous les cas de figure, y compris la gestion des news économiques.

Maintenant il fonctionne bien et tout ceci me conforte dans l’idée que la mise au point du plan doit être distincte de son suivi…

Lectures : 313
0

La pensée de la semaine

Ce dont l’homme a besoin n’est pas du courage mais du sang froid. Cela ne s’acquiert qu’avec l’expérience.

Theodore Roosevelt.

Citation partagée par le dans Philosophie
Lectures : 267
0

Posté par le dans Projet Ahora

Comme la plupart d’entre vous qui s’intéressent à la bourse, je guette le comportement du CAC 40 en mensuel et on est vraiment à la croisée des chemins : soit le prix rebondit et repart dans un rallye haussier de fin d’année, soit c’est la grosse tendance baissière qui s’amorce : je guette pour cela le RSI (cercle rouge).

GueteCAC40 1

Une cassure de la zone de neutralité en fin de période (fin du mois) sera vraiment un signal négatif et et il faudra sans doute alléger ses positions, faire le dos rond et continuer à économiser de l’argent tout en attendnat la fin de la correction/baisse pour se repositionner.
D’un autre côté si le prix repart, cela sera sans doute assez brutal. j’avoue encore privilégier ce scénario. Pourquoi ? Tout simplement, si je « dé-zoom » le graphe mensuel, j’ai l’impression que nous sommes en phase de pull-back sur la résistance oblique qui a été cassée en début d’année et que le prix va vraiment partir à la hausse.

GueteCAC40 2

Cela, seul l’avenir (relativement proche) nous le dira …

Lectures : 344
0

La (deuxième) pensée de la semaine

Ce que je dis c’est que sans imaginer faire quelque chose vous ne le ferez pas, car vous n’y penserez jamais...

Anthony Nevo

Citation partagée par le dans Philosophie
Lectures : 251
0
Powered by EasyBlog for Joomla!